MetalMusicArchives.com Homepage
Forum Home Forum Home >Metal Music Lounges >Metal Music News, Press Releases
  New Posts New Posts RSS Feed - VAYRON (Fra) Demo 2022 tape out now! (Death metal
  FAQ FAQ  Forum Search   Events   Register Register  Login Login

VAYRON (Fra) Demo 2022 tape out now! (Death metal

 Post Reply Post Reply
Author
Message
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Topic: VAYRON (Fra) Demo 2022 tape out now! (Death metal
    Posted: 09 Dec 2022 at 12:28pm


VAYRON is a new death metal from France, with previous members of SILURE.

Their first 4 tracks demo is now released, it tastes like an (inverted) cross between old Deicide, old Morbid Angel, Pestilence and remains of old brutal death.
This quite vicious release will sand down your sinful beliefs.

Morbidly invoked on tape by Visceral Circuitry records, and impropagated by Nihilistic Holocaust Distro.



Get a copy for only 4,95 euros + postage from this webshop:
https://nihilistic-webzine-distro.fr/Webshop/fr/24-news

Also available from Bandcamp: https://visceralcircuitryrecs.bandcamp.com
 
Trades are also possible. Support Death!
Email: Gabsk(argh)wanadoo.fr

http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 09 Dec 2022 at 11:41pm

Listen :

https://www.youtube.com/watch?v=BbrQPT83SWg

http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 14 Dec 2022 at 11:10am

To learn more about VAYRON, read an interview posted on Nihilistic holocaust webzine :

https://nihilistic-webzine-distro.fr/Interviews/vayron_uk.htm

Support underground death metal !

http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 20 Dec 2022 at 10:59am

Here’s the flyer that got printed and digital :

 

http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 08 Jan 2023 at 8:33am

Les chroniques de la démo de VAYRON commencent à apparaitre !

CABALE Webzine
On l’attendait depuis un moment, on savait que les ex-Silure préparaient quelque chose, on savait que Fedric Vinciguerra (Daddy Sunday) avait été pressenti pour qu’une de ses œuvres soit le porte étendard de cette démo quatre titres. Evidemment ces informations ne pouvaient que présager quelque chose de qualité.
Eh bien c’est chose faite, la voilà, quatre morceaux de death metal à l’ancienne, ici en format cassette. De la violence morbide à la noirceur brutale, les Bergeracois Périgourdins de VAYRON ont su écrire un death metal avec la main divine. Certainement une des plus belles sorties démoniaques de cette année en matière d’inspiration hexagonale, dans le milieu underground.
Le death metal n’est pas une affaire de production mais de composition, et VAYRON le sait, parce que leur savoir faire traditionnel d’intégristes du death metal fait mouche en seulement quatre morceaux, et il est certain que c’est bien trop peu au vu des écoutes multiples que l’on pourra en faire.
Cette première démo pourrait annoncer quelque chose de fragile par sa jeunesse de première dame, mais il n’en est rien. Les membres de VAYRON ont des rides, et ils savent écrire, composer, grogner et jouer, avec des ambiances et des riffs qui rendent hommage à cette scène death metal américaine des 90’s.
On reste ici dans un trip underground et sombre où le death metal n’a pas envie de passer dans les radars de la popularité, mais plutôt dans ceux de l’efficacité stylistique.
N’entrant pas dans le death brutal ni dans le technique, on retrouve aisément (et le son y est également pour quelque chose) les atmosphères primaires des vieux Morbid Angel et une espèce de sophistication plus actuelle. On se sent tiraillé en effet avec ces atmosphères putrides d’antan et cette agressivité moins traditionnelle où la proximité avec des albums tels que « Coloured Funeral » de Mercyless ou encore de Gorguts « The erosion of sanity » est épisodiquement perceptible.
Cette démo est violente, cette démo est puissante, et si VAYRON met la barre assez haut avec le premier titre « Fanatic » pour instaurer une intensité dévorante à la manière d’un « ogre de barbarie », sur fond de brutalité hypnotique dans ses riffs et sa batterie presque dissonants ; c’est avec « Drunk » que le groupe gagne la confiance.
En effet, toujours sophistiqué à l’instar d’un « Malleus Maleficarum » (rappelez-vous de « Parricide ») , le titre « Drunk » fournit l’ivresse suffisante pour s’adonner entièrement à la musique de VAYRON, et la voix de Pepone enfonce le clou grâce à une gutturalité crasseuse.
Puis « Power » la plus courte de la démo, montre des signes de rapidité pour rendre l’ensemble plus homogène et finalement arriver sur « Dirty » à l’ambiance fantômatique et écrasante de violence où le groupe gagne ses lettres de noblesse pour rejoindre une branche de la scène française actuelle où règnent certains groupes surtout par leur noirceur.
VAYRON signe ici une très bonne première démo , sortie en format cassette chez l’illustre label underground Visceral Circuitry, distribuée par le non moins mythique Nihilistic Holocaust avec un packaging à la hauteur de la gloire des démos d’autrefois.



NO NOISE NO GOOD Webzine:
Ah la vache ,c’est vachement bien ça ! Le hasard youtubesque me transporte de liens en liens ,comme un tarzan se balançant de lianes en lianes afin de trouver une bricole à se mettre sous la dent. Oui ,Je me sens comme tarzan lorsque je chercher des choses à écouter…Mais c’est sans pagne que je chronique..
La maladie compulsive qui me pousse sans cesse à chercher des groupes , me dépose jusqu’à cette démo. Et ,je m’arrête comme un chien de chasse. La patte haute, les oreilles pointées vers le moindre bruit lorsque mon esprit se trouve irrémédiablement attiré vers de la nouveauté interessante.
J’écoute ,hummm humm.. mais c’est du death metal, intéressant !..Hum hum, c’est une démo !! très intéressant !!! Comme dirais un ex collègue quand j’écoutais des trucs rock 70 «  chut chut ! monte le son,, chut chut ! ».. je m’exécute ,comme si ce parasite était encore présent au taf.
4 titres, un joli artwork (j’aurais bien vu  le logo du groupe entouré de rouge comme sur la vidéo).
Bergerac ? ho  ho ,mais c’est français !! Ca gratte comme du Cannibal Corpse ,et c’est franchement oldschool, en plus d’être franchement bon !
Que 130 vues, bah merde, ça mérite largement plus d’écoute.
Le groupe m’est totalement inconnu et je remédie vite a la chose en écoutant ces 4 titres plutôt très bien produit ,avec un petit mixe de double grosse caisse délicieux.
Musicalement : c’est rythmiquement bien énervé ,et les riffs sont carrément bons. Les morceaux sont gavés de breaks ,et l’ensemble donne une très bonne démo pour ce jeune groupe . Ça tape quand il le faut et ne passe pas son temps dans le rouge. Des blasts quand il le faut aussi. Musicalement tout est bien dosé et très intéressant à écouter. Sacrée bonne surprise et bonne découverte.
En ce qui concerne le chant ,il est guttural ,sans tomber dans l’inaudible, là aussi ,c’est bien joué. Je dirais qu’au niveau des riffs, c’est un joli coup de fusil, car ils sont très accrocheurs, même dans les passages plus épicés.
Vraiment catchy, Vayron ouvre son histoire avec une bien bonne démo,pis Drunk est un excellent morceau ! Perso ,je ne bois plus d’alcool, mais une partie de mon cerveau me ramène quelques souvenirs impossible a raconter.
A découvrir rapidement !


FATAL UNDERGROUND Zine:
Die Franzosen sind wohl als Band ganz neu am Start, da man nun nicht wirklich so die massigen Informationen von denen auftreiben kann. Zumindest kann man rausfinden, dass die nun in Sachen Metalgeschehen keine „blutigen Anfänger“ mehr sind, da wohl ein paar von denen bereits bei ner Band namens“ SILURE „ihre Erfahrungen sammeln konnten. Und dass kann man auch zweifelsfrei bei den hier angebotenen 4 Songs heraushören. Denn auf ihrem ersten Lebenszeichen lässt man es gut 13 min. ganz schön krachen, und zeigt sich vor allem auch in technischer Hinsicht echt richtig gut drauf. Immer schön geradlinig den old school Death Metal Pfad entlang gehend, eröffnet „Fanatic“ mit nem kurzen Intro die tödliche Sause um dann aber auch gleich volle Pulle loszuknallen. Recht technisch angehaucht, zieht hier aber dennoch so ne richtige Wand an Riffs über einen hinweg, die einem durchweg deftig ins Hirn hämmern kann. Obwohl die Drums vielleicht nen klein bissel schwächelnd, was den Druck betrifft, in Szene gesetzt werden, knallen die dennoch genug rein."Drunk" zeigt sich dann als ein enorm robuster und fetter Rundumschlag in Sachen tödlicher Kost, welche eher nur ganz wenig Platz für eher melodischere Einschübe bietet. Gerade in Sachen Gitarrenarbeit lässt sich hier doch ein recht starker „Morbid Angel“ Einfluss ausmachen. Der vorletzte Track "Power" macht dann seinem Namen alle Ehre und legt auf jeden Fall in Sachen Geschwindigkeit und Brutalität noch einmal so richtig zu. Zwar sehr eingängig und eher etwas typisch gestaltet, trifft der aber dennoch immer zielgenau ins Schwarze. Ein Stück bei welchem man sicherlich seine körperlichen Grenzen mal wieder voll austesten kann. Wer nach dem Song dennoch ein paar Kraftreserven auf Lager hat, dem wird mit dem Rausschmeißer „Dirty“ dann sicherlich endgültig „der Gar ausgemacht“. Unbeirrt schwingen die auch hier die old school Death Metal Fahne weiter und lassen auch absolut keine Zweifel daran aufkommen, dass man sich vollkommen mit Leib und Seele seiner todbringenden musikalischen Botschaft verschrieben hat. Auch wenn hier reichlich Inspirationen von „Cannibal Corpse“ und „ Morbid Angel“  ganz offensichtlich zum Vorschein kommen ,lohnt es sich dennoch ,die Band mal ein bissel genauer „ unter die Lupe „ zu nehmen . Man darf auf jeden Fall gespannt drauf sein, wohin der Weg der Franzosen noch führt. Das


VOICES FROM THE DARKSIDE Webzine:
French Death Metallers VAYRON has cranked out their first demo. Consisting of ex members of bands SILURE and UNANSWERED RIP, the Bergerac natives have produced a 4 song demo that has a run time of just under 13 minutes released on obscure underground label Visceral Circuitry Records. I could not find much information on the band so this will be a “cold” review since I typically like to get a good historical review of the band. Let’s dive into this demo and see what this band brings to the table. We start things off with the first track ‘Fanatic’ and right from the start I am hearing a heavy “Gallery Of Suicide” era CANNIBAL CORPSE in both the vocal style and guitar riffs. Heavy crunchy riffs with chugging guitars and bulldozing drums. The song has the fundamentals for a solid Death Metal song. Next up is ‘Drunk’ which is pretty self-explanatory. The song varies from a slow-mid tempo beat to blasting beats at a drop of a hat. Is the CANNIBAL CORPSE influence bad? No, most bands first few demos or first albums are heavily influenced by other bands. ‘Power’ is a highly intense song with crushing drums that just run you over like a Mack truck. A song to jam out to when you are fixing up your car in the garage or to crank out when you are having a few beers. The song that piqued my interest the most was ‘Dirty’, from the guitar hook at the start to the relentless beating from the guitars (and guitar solos) with only subtle changes make this song the stand out from the batch along with being not a bad way to end the demo. Overall, it’s a good demo. Is it great? No, but it’s a good baseline to use in order for the band to expand on. The CANNIBAL CORPSE inspiration is very well abundant and obvious, but depending on where the band goes from here will dictate if they will just be a carbon copy of a well-established Death Metal icon or if they will carve their own path. The demo is only giving us a sneak preview of what this band can do, hopefully they will work on a full-length album soon. Worth a listen and recommended for any CANNIBAL CORPSE fans, give it a try.

http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
gabalgabow View Drop Down
Forum Senior Member
Forum Senior Member


Joined: 16 Dec 2018
Location: France
Status: Offline
Points: 200
Post Options Post Options   Thanks (0) Thanks(0)   Quote gabalgabow Quote  Post ReplyReply Direct Link To This Post Posted: 09 Apr 2023 at 12:21pm
A bunch of reviews of VAYRON were published since last time I posted,
you can see the reviews at the end of this message.

115 copies of the Tape are now circulating… But it’s not sold out,
I don’t believe in extreme limitations, and you can get a copy from:

https://nihilistic-webzine-distro.fr/Webshop/fr/accueil/2304-vayron-fra-demo-2022-tape.html

https://visceralcircuitryrecs.bandcamp.com


DEADLY STORM Webzine
I love it when music makes every bone in my body crack. I like it when the blood starts boiling in my veins. It's like someone blew my brains out listening to a VAYRON demo. Honest killer metal, with lots of melody and that moldy patina I love so much about this style. I still enjoy visiting old catacombs and discovering new bands.
The record has a very good sound, I like the cover too. But the main thing is the ideas, of which there are a lot in the songs. They burn and scorch and at the same time cool you down. I open the door to the long abandoned dungeon with the VAYRON sign and listen very carefully. The coffin is open!
If we were looking for bands that the French were inspired by, we would have to mention bands like CANNIBAL CORPSE, PESTILENCE, DEICIDE, MASSACRE, MORBID ANGEL and many others that ruled the world in the 90s. In addition, the gentlemen add a large number of their own ideas. They stick to the style, they don't venture into unknown paths, but the demo is not just good craftsmanship. There's plenty of bad blood to be found in the individual tracks. I feel like I'm visiting an archive where ancient writings lie. One of them is the Book of Death, from which VAYRON quote. And they do it with the elegance of seasoned musicians. I sift the dust of ancestors between my fingers and ghosts wander the corridors. The band is like demons from long ago, like a beast that has awakened after all these years. They want to kill us with their music, bury us alive. Burn all the sinners! I'm so glad I received "Demo 2022" for review. I enjoy the music immensely and love coming back to it. I dare say we're in for some great albums in the future. I want a long-playing album! Right now! This is exactly my kind of underground. Death metal for all lovers of rotten meat, for gourmets who like to spend their time in the dark. It's like visiting a morgue and spending the whole night with the dead and this record. Do you feel the cold and the dark, too? Absolute inferno! Raw death metal from abandoned burial grounds!


CANADIAN ASSAULT Webzine:
This may be a new band from France, but their music goes straight to the granite foundation of their style. Vayron play brutal, punishing death metal that is quite active & teeming with cruel energy. The vocals are classic growls that ride the line nicely between garbled/clear-ish, striking an enjoyable balance. They mix up the songwriting well and managed to inject some emotion into their sound. This should please fans of Floridian dm like the early works of Morbid Angel, Deicide, Monstrosity, Brutality and the like.
Good debut demo.


MARGOTH PDF Webzine:
Vayron est un groupe français venant de Bergerac, officiant dans le brutal death et qui offre ici sa première offrande à nos délicates oreilles.
Le groupe y va directement, avec le manche de la pioche dès le premier titre. Après un flottement par un souffle léger, le carnage commence, libérant un brutal death qui lorgne du coté des années 90 et des groupes comme Deicide, Pestillence... Et le nom ne m'a pas fait tilter de suite mais le nom se référant au poisson (avec un i) fait le lien avec Silure (disparu trop tôt) dont on y retrouve trois membres.
Et tu coup, tu t'en doutes, ici ce n'est pas pour faire des blagues ou une musique grand public. Que nenni mon seigneur! Le quatuor y va fort, appliquant avec sévérité sa bestialité à travers les quatre titres. C'est très intense, sans vraiment de répit, malgré des passages où le groupe ralentit la machine. En dehors de cela, leur death est intense, avec un rythme soutenu, ne laissant pas d'échappatoire possible. La machine broie tout, sans faire de tri. Et le groupe le fait plutôt de fort belle manière, assénant des riffs sur des rythmiques solides et agressives, jouant avec un tempo soutenu et une vélocité qui ne laisse pas l'ennui approcher.
Le groupe distille un death vindicatif où la puissance s'exprime sans arrêt et offre des moments douloureux pour les cervicales, mettant ici et là quelques breaks sauvages. Il joue avec la lourdeur qui s'exhale des titres (dans un contexte très rapide) et ici et là, va amener ce que je disais un poil plus haut: le groupe amène quelques ralentissement, bien lourds mais extrêmement délétère car amenant une ambiance obscure et un peu malsaine, qui prend alors vraiment corps (car avant, c'est présent mais de façon insidieuse). Le quatuor prend alors un angle nettement plus frontale dans cette lourdeur, offrant un contraste dans la forme mais complémentaire dans el fond: t'en foutre plein la gueule.
Et le groupe joue ainsi avec les rythmiques, au travers de structures qui vont droit au but, non s'en offrir quelques variations bien crasseuses, malsaine et surtout, quelques moments où celle-ci revêt un caractère plus martial. Et putain, que c'est bon! Le groupe libère ainsi quelque chose d'instinctif et de véhément, qui va directement nous titiller notre pôle de brutalité (quelque part dans nos cerveaux), livrant un exutoire sans concession. Le groupe déploie un savoir faire certain (et des rémanences de Silure je dirais). C'est assez jouissif dans le genre.
Il y a quelques structures alambiquées qui viennent ponctuer le tout, ajoutant une plus grande profondeur et exactitude au death que nous joue le groupe. Si l'essentiel fait dans le direct, il y a ces détails plus pernicieux, qui vont jouer sur les sonorités, le jeu des riffs ou encore amener de petites altérations qui arrivent alors à point nommé, ajoutant à la dureté du propos.
Le chant est très guttural. Je retrouve le timbre de voix de Silure mais qui, ici, appuie sur l'aspect death pur, avec un relent à la Morbid Angel dans certains passages (collant d'ailleurs avec le coté technique que déploie le groupe). Cela permet d'offrir une certaine variabilité dans le chant,; sans non plus trahir la veine death qui habite l'œuvre. Le chant offre d'ailleurs parfois un contraste avec la musique, descendant très bas dans le guttural, alors que la musique va avoir un côté plus véloce. C'est intéressant car ça ajoute une notion d'attirance - opposition bien sympa.
Le son est excellent, avec un côté un peu gras, sale, collant à l'ambiance que le groupe crée. Pas de fioritures, juste les instruments tranchants et le chant. Chacun est audible, avec un mixe à l'équilibre pour le tout, rendant la démo très détaillée (ce qui est bien, vu la foule de détails techniques et rythmiques). A noter la présence nette de la basse, qui me renvoie aussi un peu à l'approche de Silure, avec ce côté un peu abrasif de celle-ci. Qui colle complètement au reste, le groupe se créant immédiatement une identité sonore.
Fan de death et / ou de brutalité? N'hésitez pas et foncer soutenir ce groupe et vous passerez un excellent moment!


VM UNDERGROUND Webzine:
A debut release to go into the pantheon of French Death Metal. Bergerac based quartet Vayron (Who feature members of Silure) have unleashed a very impressive four track demo release which has been picked up and released on cassette through Visceral Circuitry Records. Opening track ‘Fanatic’ is a bludgeoning slab of gnarly yet technical Death Metal, replete with mesmerizing guitar solos and chugging riffs, steely guitar leads and a punishing drumming style that borders on the belligerent. Plus of course a more than healthy dose of bass rhythm. Most impressive about this track is when Vayron open the taps on their more groove drenched side and create some very catchy rhythms whilst maintaining their heavy stance. These rather robust and up front characteristics continue into the fast and direct sounding ‘Drunk’, though still with a little time for a slight melodic twist and more than a nod to the guitar playing chops of a certain Floridian gore obsessed band we all know and love. Penultimate track ‘Power’ is a savage slice of catchy, short and snappy Death Metal that really rolls out the brutality of the band. (I’m also loving the simple but effect message these songs names are spelling out) Finally the demo is brought to an end by ‘Dirty’, a chugging ode to barbarity that makes sure the demo climaxes in the most powerful of ways. This is a really impressive demo, and I hope the band have more in the offing soon.


METAL REVOLUTION Webzine:
Vayron is a relatively new death metal formation from France. It features previous members of another French band called Silure. Their first four tracks demo tape is now released by Visceral Circuitry Records, is simply entitled Demo 2022. Tracklist goes as the follow; “Fanatic”, “Drunk”, “Power” and “Dirty”. Both tracks-titles and the length of the tracks are quite short, as its running time is just under 13 minutes. Their sound can best be desribed as a surreal mix/cross between Deicide, Cannibal Corpse, Massacre, Morbid Angel, Pestilence and other mainly brutal death metal acts.
Demo 2022 kicks off with the opening track called “Fanatic”; being a very solid death metal assault, featuring some chrunchy riffing, chugging guitars, aggressive and guttural vocals and bulldozing drums providing numerous blast beats. The following “Drunk” is a bit more varied compared to its predecessor, with some mid-pace parts and more blast beats as a song progresses.
Next track is called “Power” and as its name suggests, it’s a rather powerful, intense and straightforward death metal song, with this sonic wall of crushing drums and beautiful build-up of the song. The great finale of this short Demo 2022 comes with its probably strongest bombastic anthem called “Dirty”, mostly due to this tasty guitar solo, but also the perfectly crafted guitar hooks. This particular song, unlike the previous “Power” is mostly leaning on suitable and perfectly delivered guitar parts.
Before you think it’s all about relentless and share brutality, I can shortly add, that there’s also a great amount of melody within each of the four tracks presented here. Production is equally strong, and I was actually a bit surprised when I heard it for the first time. It’s crunchy and crispy, yet very listenable and highly enjoyable for this type of a release! The same goes for this stylish, professional & elegant cover artwork, that suits the music in a perfect manner. This is exactly the kind of brutal and honest underground music we all like, right?!
After listening to this Demo 2022 for at least five times now, I find it inspirational and brutal to the bone. It hopefully provides a sneak preview of what is to come next, a full-length album! Thus, this quite vicious release will sand down your sinful beliefs, esp. recommended for fans of brutal, extreme & blood boiling death metal from the 90s scene!


NAWAKULTURE Webzine:
De SILURE, après une démo digitale (argh !) reproduite ensuite en split tape avec FERETRO 1, s’est échappé un…VAYRON !
Nouvelle formation de trois des membres du gros poisson augmentée d’un ex-UNANSWERED R.I.P., VAYRON n’a rien oublié de son récent passé carnassier et fait péter quatre compositions dans une lignée années 1990 qui ravira les nostalgiques mais aussi, nous en sommes, ce qui n’ont jamais laissé tomber le Metal de la Mort quand ce n’était plus la mode.
Les quatre musiciens savent ce qu’ils font, ont le bagage technique pour nous éviter d’éventuelles erreurs de jeunesse, les compositions vrombrissent à la caverneuse et ça fait un bien fou d’avoir affaire à du metal organique à souhait, loin des ordinateurs sur pattes des écoles suivantes, ici les tempos permettent l’effritement systématique de tout le système cervical, le chant offre la pureté de la purulence oesophagienne, les mélodies torturées et les rythmiques barbares l’envie de tout envoyer valser, espérons que nous aurons quelque chose de plus long à nous mettre sous le tympan au plus vite, cette démo nous ayant tout simplement ravi. No futur ? C’est ce que nous VAYRON !


LA HORDE NOIRE Webzine:
On peut toujours faire confiance à Gabriel, le mec derrière Nihilistic Holocaust (distro et webzine qu'on ne saurait trop vous conseiller) et son pendant Visceral Circuitry Records, pour préserver un état d'esprit underground tant dans la forme que dans le fond. La forme est celle de la bonne vieille k7 audio des familles, objet de curiosité pour les plus jeunes, machin qui donnait des sueurs froides aux plus vieux d'entre nous lorsque la bande se transformait vicieusement en vilain pâté dans les entrailles de l'appareil mais un support néanmoins culte et aujourd'hui le seul à l'être encore. Le fond est authentique, imperméable à la modernité, le compteur coincé il y a trente bonnes années, fidèle à une certain vision du metal extrême (death en particulier) tel qu'il aurait dû le rester. Bref, tout ça pour dire que vous ne surprendrez jamais le bonhomme en train de pactiser avec le dernier truc à la mode.
Vayron est sa nouvelle production. Du reste, il n'a pas eu besoin de chercher bien loin puisque trois des membres de ce jeune pousse énervé jouent également dans Silure dont le split avec Feretro a été publié par Nihilistic Holocaust. Edité donc en cassettes, cette démo séminale déverse quatre pistes taillées dans le meilleur d'un death (forcément) old school, celui régurgité aux Etats-Unis entre la fin des années 80 et le début de la décennie suivante. Deicide, Morbid Angel, Cannibal Corpse, voilà à quoi la bestiole fait penser. Du brutal, du technique aussi. Du qui éviscère aux quatre vents et éclabousse du sang partout. Quoique pas trop quand même. Moins que prévu dans tous les cas.
Patibulaire, le chant est bien caverneux comme il se doit, les riffs font saigner les muqueuses mais le quatuor de Bergerac sait donner envie de tape du pied, invitant nos cervicales à tester leur souplesse à grands coups de break à foison ('Fanatic'). L'ensemble gronde d'une énergie belliqueuse qu'une prise de son garantie sans OGM dedans et néanmoins puissante, rend plus implacable encore façon rouleau-compresseur. Brutal donc mais pas bestial, affuté mais pas inutilement complexe. Vayron va droit au but, sans préliminaires ni artifices incongrus.
Quatre titres c'est peu évidemment et néanmoins suffisant pour mesurer le potentiel du groupe qu'on devine à peine défloré.
La suite devrait faire mal, très mal...


NECROSCOPE Zine (Pol)
Brand new promo stuff from Nihilistic Holocaust, which devoted maniacs should be familiar with! And VAYRON is the new death metal coming from France with previous members of SILURE, so quite unknown black/death with one EP and split released only... Anyway here we get 4 tracks demo, which absolutely should get interested death maniacs! I’m one of them and definitely find the demo 2022 very tasty with its sound and brutality, which remind me of golden 90’s and years when I was used to receive lots of similar demos, stuffs... So VAYRON isn’t original at all yet their death job is well done only! This music is fucking brutal and intense, made by use of crushing sound, beastly growling and almost only brutal riffing. Moreover it’s not simple and pure play just only as the French horde brings listeners also a pinch of technique, so such sort of twisted, intense rhythms’ changes and some short yet good solos.,. In the result I can point out on good, old school inspirations by such heroes as MORBID ANGEL, PESTILENCE or DEICIDE when it comes to such prime, obscure brutality... Actually the only objection of mine concerns too short playing time, though I’m aware of that I have to do with debut demonstration just! So keeping my eyes open and wait for something more!
P.S. Nihilistic Holocaust has released MC cassette format!


GUTS OF DARKNESS Webzine
Chez guts of darkness il y a aussi un intérêt pour tout ce qui se fait en dehors de Paris ; eh oui ! Il y a des habitants dans ce pays qui viennent d'autres endroits. Par exemple, dans le quart Sud-Ouest de la France, je retrouve au détour de la rue de la vie un autre groupe, je veux dire un autre groupe qui ne s'appelle ni Gojira, ni Astaffort Mods ni Ossuaire, à savoir Vayron, groupe extrait de feu (?) Silure, le gros poisson qui bouffe de la vase, avec les moustaches là. Je sors maintenant de mes délires régionalistes pour poser mes fessiers et écouter leur death metal bien épique, produit impeccable, et qui contrairement, souvent, à de multiples démos de par le monde sait bien ficeler ses morceaux sans partir en sucette sur des expérimentations hasardeuses, le break de trop ou des samples de la Classe Américaine. Ce petit EP saura vous fourrer les oreilles tel un cochon de l'espace, les petits solos dissonants tintant votre imaginaire de mystères morbides tandis que les gros riffs épais comme une coque de Nostromo sauront faire comprendre que l'on peut tout à fait appuyer sur "Repeat" pour se faire masser par ce death qui coule tout seul sur la tronche, à l'image de la bave d'un bonne vieille monstruosité extra-terrestre périgourdine en quête de truffe putride.
Top Notch comme on dit ! 5/6 Rastignac
http://nihilistic-webzine-distro.fr
Back to Top
 Post Reply Post Reply
  Share Topic   

Forum Jump Forum Permissions View Drop Down

Forum Software by Web Wiz Forums® version 10.16
Copyright ©2001-2013 Web Wiz Ltd.

This page was generated in 0.211 seconds.